Quand demander un avis spécialisé ?

Mise à jour : juin 2011

Rappel des indications de l'arthroscopie

La connaissance précise de l'état du cartilage est inutile puisqu'elle n'entraîne aucune mesure thérapeutique particulière. Il n'y a donc place, ni pour une imagerie complémentaire, ni pour une arthroscopie dans les syndromes fémoro-patellaires sur rotule centrée.

« Trop d'arthroscopies ont été réalisées dans le passé, en première intention sur un genou récemment traumatisé ou récemment douloureux, sans examen clinique sérieux. Dans ces conditions , l'arthroscopie n'a aucun sens et peut être le point de départ d'une cascade chirurgicale "diabolique"». T. Boyer.

Cependant, il est licite de demander une arthroscopie dans le cas d'un syndrome rotulien rebelle sur rotule centrée, chez un patient jeune avec épanchement articulaire récidivant ou chronique.

Cette éventualité n'est pas fréquente, mais peut correspondre à une plica pathologique ou à un volet cartilagineux de la facette interne de la rotule. Il ne faut pas attendre grand chose de l'imagerie. Dans ce cas, après échec d'un traitement médical de plusieurs mois, accompagné de mesures de restriction des activités, il est licite de proposer une arthroscopie pour confirmer et traiter la lésion suspectée.

Il s'agit d'un SDR :

    Après échec d'une rééducation bien conduite et en cas d'anomalies au bilan d'imagerie on pourra  demander l'avis du chirurgien orthopédique. Le traitement chirurgical n'a pas sa place en première intention dans la prise en charge du SDR (16). Les principaux traitements proposés sont : le transfert de la Tubérosité Tibiale Antérieure (TTA), la section de l'aileron rotulien externe, l'abrasion forage de la trochlée. Certaines cicatrices douloureuses , plicaes peuvent bénéficier d'une résection (17).

 

Il s'agit d'un diagnostic différentiel

Bien entendus, les principaux diagnostics différentiels tels que: séquelle de maladie d'Osgood-Schlatter ou maladie de Sinding Larsen Johanson, plicae , lésion osseuse proliférative, lésion méniscale, Arthrose fémoro-patellaire évoluée imposent un avis spécialisé après bilan.