Echographie

Indications

Non systématique. Entre des mains expérimentées, l'échographie en haute définition explore actuellement de façon particulièrement efficace et fiable la majeure partie des tendons superficiels du genou et de la hanche. Elle tend à se substituer à d'autres techniques comme l'IRM (plus coûteuse et moins accessible) dont les résultats sont souvent comparables. Ces indications s'étendent maintenant à la pathologie articulaire (épanchement liquidien, synovite, corps étrangers, ligaments, kystes...) et aux lésions osseuses (fractures de contrainte...)

Bénéfices

L'échographie réalisée par un opérateur confirmé permet d'éliminer un diagnostic différentiel comme une tendinopathie rotulienne ou un syndrome de la bandelette illio-tibiale. Il s'agit d'un examen peu couteux et non invasif et présente  une meilleure disponibilité que l'IRM.

Inconvénients

Examen opérateur dépendant