Facteurs de risque

Mise à jour : juin 2011

Flèche bas Flèche haut

Le SDR est une pathologie de surcharge (overuse) touchant l'articulation fémoro-patellaire, favorisé par :

  • des facteurs intrinsèques, par définition non modifiables
  • des facteurs extrinsèques, modifiables

Le SDR est fréquemment provoqué par une combinaison simultanée de facteurs intrinsèques et extrinsèques.

Facteurs de risque intrinsèques

De nombreuses études (11,12 sont parvenues à mettre en évidence des facteurs favorisant la pathologie fémoro-patellaire. Rappelons que la plupart d'entre elles (13,14) montrent l'implication de plusieurs facteurs simultanés. Il est tout de même possible de dégager des facteurs prédisposants au SDR, intrinsèques au patient : 

  • Antédédents traumatiques ou chirurgicaux sur le genou.

  • Troubles de la statique :

- pronation astragalo-calcanéenne.

- Genu varum, valgum ou recurvatum.

  • Déplacement médial, latéral de la patella ou patella alta.

  • Antéversion pelvienne excessive avec augmentaion de la lordose lombaire. 

  • Augmentation de l'angle Q.
  • Raideur des tissus mous adjacents à la patella (ligament, retinaculum, tendons)

 

 

Tous ces facteurs ont pour conséquences de provoquer directement ou indirectement une modification des forces de pression au niveau de l'articulation fémoro-patellaire.( voir figure 1)

Facteurs de risque extrinsèques

Ils correspondent à des éléments environnementaux, potentiellement modifiables, qu'il faudra rechercher afin d'optimiser la prise en charge .

  • Type de pratique sportive: sport contraignant pour l'articulation fémoro-patellaire (ski, randonnée ou course en montagne, haltérophilie, musculation inadaptée, travail concentrique du quadriceps >60°, marathon). Le patient miliaire, d'autant plus dans les troupes alpines, est donc de ce point un sujet très exposé au risque de SDR. Cette partie est en lien direct avec le concept d'homéostasie régionale appliquée au genou .

 

  • Erreurs qualitatives :

matériel inadapté/ technopathies

défaut d'étirement 

port de chaussures inadaptées

  • Erreurs quantitatives :

augmentation brutale de la durée et /ou de l'intensité du travail

port de charges lourdes prolongées

surcharge pondérale

  • Choc direct sur la face antérieure du genou

Synthèse

Ces principaux facteurs de risque de SDR peuvent se résumer sous la forme d 'un tableau.

Les étiologies accessibles à un traitement médical simple sont marquées d'une couleur différente :

 


FACTEURS DE RISQUES
ETIOLOGIE
Intrinsèques Anomalies constitutives

Excés de pronation

Antéversion fémorale

Patella alta

Angle Q augmenté
Raideur des tissus mous

Gastrocnémiens

Ischio-jambiers

Bandelette illio-tibiale

Vaste latéral

Aileron rotulien

Dysfonction musculaire

Vaste médial

Rotateurs de hanche

Extrinsèques
Entrainement

Quantité (distance/durée)

Qualité (dénivelé)

Choc traumatique

 

D'aprés the physician and  sportsmedicine vol32 , no 7 july /2007 (15)

 

Enfin, voici un diagramme inspiré d'un article du physician and sports medicine montrant la plurifactoralité pouvant intervenir dans le SDR. Télécharger-le ici.